Culte de reconnaissance et de consécration du couple pastoral

Home / Non classé / Culte de reconnaissance et de consécration du couple pastoral

Dimanche 30 avril 2017, l’Église évangélique Protestante de Paris-Nation a célébré le culte de reconnaissance et de consécration du couple pastoral Abdoulaye et Isabelle GANAMÉ. C’est avec une immense joie et une grande émotion que l’assemblée a célébré avec eux cet heureux événement.

De nombreux invités étaient présents pour les entourer…

C’est Denis Kalombo, un ancien de l’église, qui a assuré la présidence du culte et a conduit l’assemblée à la louange, l’adoration, la reconnaissance à Dieu et la prière.

Le message a été apporté par le Pasteur Jacques Nussbaumer à partir du texte biblique de Éphésiens 4.11 : « Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs ».

Dans un premier temps il a rappelé le rôle du pasteur et dans un second, la responsabilité de l’église.

Le terme de « pasteur » signifie celui qui a la charge d’enseigner la Parole de Dieu et de conduire le troupeau (le peuple de Dieu).

Ce ministère est placé à côté des autres ministères.

Le pasteur est un berger mais le vrai et l’unique berger, c’est Jésus-Christ.

Le pasteur est un ancien parmi les anciens. Et les anciens sont entourés d’autres ministères dans l’église.

L’église est placée sous l’autorité de Jésus-Christ et structurée par les dons que Dieu lui a accordés. Dieu travaille avec la diversité des dons.

Un bon pasteur laisse éclore les dons des autres. Le ministère n’est pas sa propriété. L’église n’est pas une structure pyramidale mais un corps dont Christ est la tête.

Selon Hébreux 13.17, les croyants ont aussi leur propre responsabilité : « Obéissez à vos conducteurs et ayez pour eux de la déférence, car ils veillent sur vos âmes comme devant en rendre compte ; qu’il en soit ainsi, afin qu’ils le fassent avec joie, et non en gémissant, ce qui vous ne serait d’aucun avantage ».

Leur mission est de ne pas entacher la joie du service du pasteur et des anciens.

Le rôle de l’église est de veiller et de prier.

Le pasteur est au service du Seigneur et c’est dans ce cadre qu’il doit servir !

Conclusion du pasteur et message adressé à Abdoulaye :

« Je t’en conjure devant Dieu et devant Jésus-Christ, qui doit juger les vivants et les morts, et au nom de son apparition et de son royaume, prêche la parole, insiste en toute occasion, favorable ou non, reprends, censure, exhorte, avec toute douceur et en instruisant. »

2 Timothée 4.1-2.

Accompagné de son épouse Isabelle, Abdoulaye a ensuite évoqué son parcours avec le Seigneur et l’appel qu’il a reçu de Le servir à temps plein.

Lors de la prière de reconnaissance et de consécration, Abdoulaye et Isabelle étaient entourés des quatre anciens de l’église de Nation (Denis Kalombo, Jérôme Nembrot, Thierry Désir et Yong Il Lee), du pasteur Aristide de Nogent, du pasteur Jacques Nussbaumer, de Matthew Glock et de Claude Buchhold.

Puis l’assemblée s’est jointe à ce moment de prière.

Leave a Reply

Your email address will not be published.